• Amélie Perrin

Stone Town, le cœur historique de Zanzibar

Chers voyageurs, chères voyageuses,

 

Je vous emmène avec moi pour découvrir la ville de Stone Town : une ville concentrée d’histoire, où l’on trouve un mélange d’influences : britannique, indienne, portugaise, omanaise et swahili. Je vous laisse imaginer à quel point cette ville est un véritable trésor pour ceux et celles qui s’y aventure.

J’ai découvert Stone Town, lors de mon premier voyage à Zanzibar, il y a quelques années, et je peux vous dire que si vous voyagez à Zanzibar, Stone Town fait partie des incontournables à ne pas manquer. Stone Town est surnommée « la ville de pierre », et est d’ailleurs classée depuis 2000 au patrimoine mondial de l’UNESCO. La visite de Stone Town est donc indispensable pour comprendre l’histoire de la région.

L’histoire de Stone Town…

Stone Town à une histoire très riche, mais aussi très triste et douloureuse, de par les évènements qui s’y sont produits…

Stone Town, surnommée "la ville de pierre", doit son surnom à ses maisons faites de pierres locales par des commerçants et des esclavagistes arabes durant le 19ème siècle. L’histoire de la ville a été fortement marquée par le commerce maritime qu’il y a eu pendant de nombreux siècles entre l’Asie et l’Afrique.

Le patrimoine et l’architecture de Stone Town retracent les influences coloniales britanniques et portugaises avant que l’île ne soit définitivement indépendante puis unie à la Tanzanie. Malheureusement, l’île est également tristement connue pour avoir été un centre de la traite orientale des esclaves.

Selon les historiens, il y aurait eu environ 700 000 esclaves vendus à Zanzibar entre 1830 et 1863. En 1863, un traité a été signé pour abolir la traite des esclaves. Traité accepté par les britanniques et les omanais qui gouvernaient Zanzibar à cette époque.

Stone Town a été un important point de passage pour de nombreux explorateurs européens, dont David Livingstone, qui a notamment lutter contre l’esclavage.

Flânez dans les ruelles de Stone Town…

A Stone Town, règne une atmosphère particulièrement agréable, j’avais énormément apprécié me balader dans ses ruelles, à la découverte de ses pépites architecturales, de ses odeurs d’épices, mais aussi de ses habitants, gentils et accueillants.

De par son histoire et ses cultures variées, la ville de Stone Town est remplie de beaux monuments, des mosquées, des temples hindous, des palais de la période omanaise, mais aussi des bâtiments coloniaux, c’est une véritable chasse aux trésors qui s’offre à vous. Je vous conseille de vous perdre dans ses ruelles, et de partir à la découverte des trésors cachés de cette ville charmante.

Les trésors de la ville…

Les portes sculptées de la ville

Certainement une des choses que j’ai repéré immédiatement en arrivant dans le centre historique de la ville, ce sont ses nombreuses portes sculptées…

Elles seraient environ 500, dispersées un peu de partout dans la ville. La plus vieille daterait de 1694. Je vous laisse imaginer à quel point cette ville possède une richesse architecturale incroyable. Ces portes sont particulièrement nombreuses sur l’île aux épices, de part son riche passé et son mélange culturel. Autrefois, ces portes étaient sculptées dans des bois locaux, comme le manguier par exemple, ou en ébène pour les propriétaires les plus riches.

Les portes actuelles sont faites par des artisans locaux, la tradition perdure, et lorsqu’une nouvelle maison est construite, il faut que la porte soit installée en premier. L’art de la porte sculptée est en plein essor, avec la rénovation des vieilles demeures et du tourisme.

J’ai d’ailleurs eu l’occasion de sortir de la ville de Stone Town et découvrir des menuisiers en plein travail. Tout est fait à la main, les dessins sont dessinés au crayon puis creusés avec des outils sur les portes. J’ai rarement vu un artisanat local aussi pointilleux, et des menuisiers tant passionnés par leur travail.

Ces portes sont aujourd’hui une véritable attraction, et je suis certaine que vous prendrez autant de plaisir que moi à les contempler…

Le fort « Old Fort »

Ce fort, assez imposant a été bâti par les omanais en 1700, dans le but de se protéger des ennemis. C’est le plus ancien bâtiment de la ville. Ce fort a servi notamment de prison, de gare, mais aujourd’hui c’est un musée et centre culturel. On y trouve également quelques boutiques, et un amphithéâtre ou sont organisés des spectacles de musiques et de danses traditionnelles.

L’église Anglicane

Cette cathédrale anglicane a été construite sur un ancien marché d’esclaves. Vous découvrirez le passé triste et tragique de ce lieu au mémorial de l’esclavage de la ville. Un lieu particulièrement émouvant et tragique, où vous découvrirez les anciennes cellules ou étaient séquestrés les esclaves avant d’être vendus. J’ai été particulièrement chamboulée après cette visite, certes difficile, mais malgré tout importante pour comprendre l’histoire de la ville.

Le marché local de Darajani

Ce lieu fait partie de mes incontournables, le marché de Darajani, est un marché incroyable où règne une atmosphère particulière. On y trouve de tout dans ce marché : vêtements, jouets, objets divers, aliments… Je vous laisse imaginer cette ambiance de marché qui grouille de monde, où l’on entend les cris des marchands qui vendent leurs aliments, les odeurs diverses des produits proposés… C’est un véritable lieu d’échange et de découvertes.

Freddie Mercury House

Pour les fans de l’artiste, on trouve à Stone Town, la Freddie Mercury House. En effet, l’artiste est né sur l’ile de Zanzibar, et sa maison est devenue un petit musée en hommage à l’artiste.

Maison des merveilles

Un haut lieu de l’histoire de la ville, c’est un palais d’inspiration omanaise, qui doit son nom si joli, a ses immenses portes en bois sculptées. Le palais abrite aujourd’hui le musée national d’histoire et de culture.


C’est la fin de notre périple au cœur de la ville de Stone Town, j’espère que cette escapade virtuelle vous a plu, et je vous souhaite de pouvoir découvrir cette petite merveille de Zanzibar

A bientôt pour de nouvelles aventures africaines !



37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout