NAMIBIE - LES RÉGIONS 

windhoek-christuskirche_edited.jpg

Windhoek est la capitale de la Namibie. Elle compte environ 300 000 habitants et possède un charme afro-européen. Windhoek offre un certain nombre de lieux d'intérêt, par exemple la Christuschurch, le Tintenpalast (siège du gouvernement), l'ancien fort "Alte Feste", le monument du cavalier allemand, ainsi que plusieurs musées et galeries. En outre, il y a d'excellentes possibilités de shopping et de très bons restaurants.

 

Swakopmund est la capitale de la région d'Erongo et compte environ 34 000 habitants. Swakopmund sert principalement de lieu de villégiature et est connue comme le centre d'activités de la Namibie, nulle part ailleurs dans le pays les voyageurs ne trouveront une telle variété d'activités possibles. 

À Swakopmund, la visite du front de mer, de l'aquarium et du musée valent la peine. Il y a aussi un grand marché traditionnel.

Walvis Bay est une ville portuaire située sur la côte atlantique de la Namibie. Walvis Bay est la troisième plus grande ville de Namibie et abrite le seul port en eau profonde du pays.  Comme l'eau de la zone côtière est très propre, Walvis Bay est connue pour ses poissons, huîtres, langoustes, etc. de grande qualité.

Dans les environs de Walvis Bay et de Swakopmund située à 30 km, de nombreuses activités peuvent être organisées, entre autres des excursions en bateau pour voir les phoques, des excursions passionnantes dans le désert 'vivant', des safaris en quad, des excursions en kayak ...

swakopmund-namibia_main_edited.jpg
IMG_1076_edited.jpg

La région de Sossusvlei est située dans le sud-ouest de la Namibie et se caractérise principalement par le parc Namib Naukluft et ses points forts Sossusvlei et Dead Vlei. La région est très diversifiée, avec le magnifique désert du Namib, le plus vieux désert du monde.

 

Climat de la région de Sossusvlei

Le désert du Namib est un véritable désert, ce qui signifie qu'il reçoit moins de 50 mm de pluie par an. L'est de la région de Sossusvlei peut recevoir jusqu'à 150 mm de précipitations par an. Le climat typique des déserts avec des journées très chaudes en été (plus de 36°C en moyenne) et des nuits fraîches en hiver avec des gelées occasionnelles.

 

Flore et faune de la région de Sossusvlei

De nombreuses espèces animales et végétales endémiques ont élu domicile au Namib. Ils se sont parfaitement adaptés à la chaleur. De nombreux habitants du désert profitent du brouillard qui émerge de temps en temps de l'océan Atlantique. C'est souvent la seule source d'humidité et c'est vital pour la survie de beaucoup.

L'antilope oryx, que l'on trouve souvent dans les profondeurs du désert, a mis au point un système unique pour refroidir son sang. Grâce à un fin réseau de vaisseaux sanguins, le cerveau est refroidi et les animaux peuvent ainsi supporter une température corporelle de plus de 40°C pendant de longues périodes.

Lüderitz, petite ville portuaire du sud-ouest de la Namibie, est recommandée si vous avez besoin de vous rafraîchir et de vous détendre après un voyage chaud dans le sud de la Namibie.

 

Les points forts du tourisme sont quelques-unes des vieilles maisons bien entretenues de l'époque coloniale allemande, construites dans l'Art déco wilhelminien. La quantité de plages côtières attrayantes est également remarquable, en particulier la Big Bay et de nombreuses baies et lagunes de sable. Sur l'île de Halifax, on peut voir des pingouins et des flamants roses. Dans les environs immédiats de Lüderitz se trouvent d'autres points d'intérêt tels que les Bogenfels, Kolmanskop (une ville fantôme) et la Restricted Diamond Area.

Kolmanskop.jpg
caprivi-strip-namibie.jpg

La bande de Caprivi

est située au nord-est de la Namibie et, contrairement au reste du pays, elle bénéficie de bonnes précipitations. 

 

Géographie et climat:

Le climat de la bande de Caprivi est influencé par le Zambèze et la rivière Kwando (qui se transforme ensuite en Linyanti et plus à l'est en rivière Chobe). Ces deux fleuves transportent de l'eau tout au long de l'année. En outre, le Caprivi reçoit de fortes précipitations de décembre à mars.

 

Flore et faune:

Grâce à l'abondance de l'eau, le Caprivi possède une flore et une faune particulières et diversifiées. De vastes zones de cette région sont des zones de conservation de la nature. On y trouve trois parcs nationaux, à savoir le parc national de Bwabwata, Mudumu et Mamili.

 

On y trouve des espèces animales :

Éléphant, buffle, hippopotame, crocodile, lion, léopard, chien sauvage africain, zibeline et antilope rouanne, waterbuck, sitatunga, lechwe, bush buck, zèbre, koudou, impala et environ 450 espèces d'oiseaux.

Le Damaraland occupe une zone à côté du parc national d'Etosha. C'est l'une des plus belles régions de la Namibie, qui offre plusieurs attractions uniques à ne pas manquer et est parfaitement située entre deux étapes.

Elle est l'une des régions les plus pittoresques de Namibie, une région immense, d'une beauté sauvage qui offre aux voyageurs un défi d'aventure.

Parmi les points forts de la région, on peut citer :

La randonnée sur le mont Brandberg pour admirer la célèbre peinture Bushman, la visite de Twyfelfontein avec ses gravures Bushman, les safaris, la visite du parc national d'Étosha ou encore la fabuleuse "forêt pétrifiée", c'est un site étrange et merveilleux à voir, et probablement l'une des attractions les plus fascinantes de la région, cette forêt date de millions d'années et offre aux visiteurs un paysage obsédant d'arbres fossilisés gigantesques.

La région montagneuse du Damaraland abrite un nombre d'animaux sauvages adaptés au désert, tels que le puissant éléphant du désert, le rare rhinocéros noir, le zèbre rayé, et de magnifiques prédateurs, comme le lion à crinière sauvage, la hyène brune tachetée et le guépard rapide.

Ces résidents à quatre pattes mènent tous une existence dans ce paysage désertique mais au combien sublime.

Etosha%2013_edited.jpg

Découvrez l'emblématique Parc National Etosha.

Les safaris dans ce Parc National sont à la fois impressionnants et imprévisibles, car vous suivez les mêmes chemins que les animaux en liberté et observez leur vie intime à une distance prudente.

S'étendant sur une vaste superficie de 22 300 kilomètres carré, ce parc abrite l'une des populations les plus importantes, et peut-être la plus stable, de rhinocéros noirs, ainsi que des flamants roses, des girafes et des espèces rares et inhabituelles comme l'impala à face noire, le zèbre de montagne de Hartmann ou la plus petite antilope du monde, le dikdik de Damara.

Avec des guides locaux expérimentés et formés, on apprend les comportements des différentes espèces sauvages et leurs habitats mais aussi celles des espèces végétales en profitant de ces vastes étendues de brousse où des plantes indigènes font parties du paysage.

C'est le cadre idéal pour apprécier l'environnement naturel.

La perspective unique acquise au cours d'un safari avec un sentiment de plénitude et d'appréciation sensorielle, offre le cadre parfait pour se détendre, se relaxer et se connecter avec la nature.

L'opportunité de faire d'excellentes photographies, avec une lumière douce et terreuse et des rencontres impromptues avec la faune, sous le soleil chaud de l'Afrique tout en profitant d'une vue imprenable.