LA PROTECTION DE LA FAUNE

La Wildlife Conservation Foundation of Tanzania a pour but de protéger le patrimoine exceptionnel que constitue la faune de Tanzanie. Son écosystème unique au monde accueille l'une des plus grandes concentrations d'éléphants, ce qui en fait une cible privilégiée des braconniers. 
A progression constante, 10 années seulement suffiront à exterminer cette population, pourtant la plus riche au monde. Il s'agit d'une cause qui nous concerne tous, car nous en sommes tous responsables. C'est un héritage commun dont le Gouvernement de Tanzanie assume seul la protection, dans la tradition transmise par le Président Julius Nyerere au travers de son fameux Manifeste d'Arusha. 


Il faut savoir qu'avec ses 12 Parcs Nationaux et ses très nombreuses « Game Réserves », la Tanzanie consacre plus du tiers de son vaste territoire à la protection de la faune. 
Il est nécessaire, et juste, de leur apporter notre soutien pour sauver notre patrimoine, pour sauver ces espèces en voie de disparition. Notre mission est de protéger ceux qui ne peuvent se sauver seuls, exterminés criminellement au nom de l'appât du gain. En 1988, Gérard Pasanisi, devenu par la suite Consul Honoraire de Tanzanie et Vice Président Executif de la WCFT, a obtenu du Ministre Français de l'Environnement Monsieur Brice Lalonde, (alors que la France présidait l'Union Européenne), que la conférence de la CITES à Lausanne interdise le commerce de l'ivoire en faisant passer l'éléphant à l'annexe 1. Grâce à cette intervention, le commerce de l'ivoire dans le monde fut enfin interdit.


Malheureusement, à partir de 2007, le braconnage des éléphants a repris pour atteindre en 2012, 2013 et 2014 des proportions dramatiques et totalement incontrôlables. Chaque jour, les éléphants disparaissent dans la coupable indifférence de tous les pouvoirs internationaux confondus, n'ayant droit qu'aux larmes de bonne conscience une fois qu'il est trop tard. Si demain les médias vous annonçaient que ce géant, qui frappe les terres arides de son empreinte, l'éléphant d'Afrique, a disparu, qu'il n'est plus qu'une légende ou un animal du passé que l'on peut croiser au détour d'un musée. Resterez-vous indifférent ? 

Des hommes se battent sur le terrain afin de les protéger, pour nous et pour les générations futures, parfois au péril de leur vie. Car c'est une véritable guerre de l'ivoire qui se mène là bas. Il ne s'agit pas d'être de ceux dont c'est la vocation. Il s'agit de permettre que leur action se poursuive. Grâce à la WCFT, les deux principaux réseaux de braconniers qui sévissaient en Tanzanie mais également au Kenya, au Mozambique ont pu être démantelés.

Il suffit de la manifestation d'une volonté pour réussir. Pour stopper ce massacre sans cesse renouvelé. Car le braconnage continue.

La Fondation ne bénéficie d'aucune subvention, ce qui garantit son indépendance. Elle repose uniquement sur des bénévoles, ainsi que sur une étroite collaboration avec le Gouvernement Tanzanien, sans qui, rien ne serait possible. Elle est exclusivement financée par les dons qui lui sont faits, et grâce aux précieux soutiens que nous sollicitons. Il s'agit d'un engagement en faveur de l'Ecologie réelle et à son seul service.

Agence Francophone

Création de Voyages Sur Mesure 

 Tél. & WhatsApp +27 (0) 73 714 3732

info@passionafricatravel.com