TSWALU
Wildlife Expérience 

Lorsque vous passez vos journées à Tswalu, elles se déroulent à votre propre rythme, en fonction de vos intérêts. Cela vous donne la liberté et la flexibilité de choisir où aller et ce que vous voulez voir dans la réserve. Le seul programme organisé est le vôtre.

Des promenades dans la nature, des excursions d'art rupestre, du temps sur le terrain avec un scientifique ou une séance dans le studio de photographie, se sont quelques-unes des autres activités que propose Tswalu.

 

Quelques-unes de ces activités en détail : 

 

  1. SAFARI À CHEVAL

Une autre façon merveilleuse d'apprécier les paysages et la faune de Tswalu est de monter en selle. Un safari à cheval guidé permet d'observer les animaux de plus près que depuis un véhicule ou même à pied. Suivez les pistes des animaux sauvages à travers les prairies, passez au-dessus des dunes et partagez un pique-nique après une balade à cheval extraordinaire et des émotions inoubliables.

  2. DORMIR SOUS UN CIEL ÉTOILÉ

Passer une nuit sous la voie lactée, soit directement sous le ciel nocturne ou sous une tente safari. Une façon aventureuse d'apprécier la vue d'un ciel scintillant de mille étoiles, de se concentrer sur les sons du désert du Kalahari et de ses animaux sauvages à la nuit tombée.

  3. SAFARI À PIED

Vous pourrez marcher le long des ondulations laissées par le vent sur la crête d'une dune, découvrir une flore incroyable pour une zone désertique, ou être capable de relever les traces laissées dans le sable par un porc-épic qui creuse pour trouver des racines.

Un safari à pied permet d'observer ces traces et d'autres signes laissés par les animaux dans cette région sauvage fascinante. Suivre les traces des espèces emblématiques du Kalahari, comme le guépard, la hyène brune et l'oryctérope, s’ajoute au plaisir du safari à pied.

 

 

 

 

'Wild Animals'

À observer pendant vos Safaris

Il y a un large éventail d'animaux sauvages qui sont protégés dans la plus grande réserve privée d'Afrique du Sud, dont de nombreuses espèces rares et en voie d'extinction. Tswalu compte 85 espèces de mammifères et 264 espèces d'oiseaux, ainsi que de nombreux reptiles, insectes et papillons, ce qui permet des observations et des rencontres extraordinaires lors des safaris.

  1. L'EXPÉRIENCE DES SURICATES

Approchez un groupe de suricates habitués à sortir de leur terrier pour se réchauffer au soleil levant ou lorsqu'ils rentrent chez eux à la fin de la journée et jouent au crépuscule.

Trois colonies de suricates habitués à l'Homme, offrent un divertissement sans fin avec leurs personnalités et leurs singeries amusantes. Ces groupes acceptent la présence de l'homme sans les perturber dans leur activité de toilettage et de recherche de nourriture.

Il est conseillé d'aller voir les suricates dans leurs terriers lors d'un safari matinal avant qu'ils ne s'aventurent pour la journée.

 2.  Les GRANDS FAUVES

Les lions à crinière noire du Kalahari sont connus pour leur taille majestueuse et leur magnifique crinière, bien qu'ils soient de la même espèce que les autres lions présents dans toute l'Afrique. Deux troupeaux distincts dans la réserve offrent des possibilités d'observation uniques.

Il y a aussi à Tswalu, les léopards de nature insaisissable.

À l'inverse, la réserve est sans conteste l'un des meilleurs endroits d'Afrique australe pour voir des léopards à l'état sauvage. Ces félins élégants offrent une observation et une interaction fascinantes, qu'il s'agisse de poursuites à grande vitesse, ou de les observer en train d'apprendre à leurs petits à chasser leurs proies.

 3.   LES HYÈNES

On trouve ici, la plus grande population restante de hyènes brunes, l'espèce de hyènes la plus rare , se trouve bien dans le sud du Kalahari. Elles se distinguent des autres espèces par leur long pelage brun foncé, leurs oreilles pointues et leur courte queue, elles sont de piètres chasseurs et sont principalement des charognards, actifs surtout la nuit.

Partez pour un safari nocturne pour pouvoir les admirer et ouvrez bien les yeux pour les repérer !

 4.   BUTTERFLIES

La réserve abrite 75 espèces de papillons et accueille chaque été la migration des papillons blancs veinés de brun, l'une des migrations annuelles de papillons les plus spectaculaires au monde.

Cette zone où les précipitations sont faibles chaque année, accueille beaucoup d'espèces de papillons résidents extraordinaires et uniques. Ils ne craignent pas l’homme, vous pourrez alors les approcher de près pour faire de superbes photo.

a-lionness-and-her-cubs-by-Tswalu_edited.jpg
tswalu-meerkats_edited.jpg

  TSWALU
  2 Foundations

Engagées en Faveur d'un Tourisme Responsable

À Tswalu, la recherche est devenue une partie essentielle du tourisme responsable et elle continue de révéler des aspects fascinants de l'écologie.

Des espèces animales indigènes ont été (ré)introduites avec succès et prospèrent dans ce milieu adapté à leur survie.

Leurs objectifs de conservation sont :

1.    Restaurer l'environnement naturel 

2.     Rétablir et protéger la biodiversité 

3.     Maintenir les processus écologiques caractéristiques du Kalahari

tout en intervenant avec les voyageurs venus séjourner.

 

Pour cela la FOUNDATION TWSALU et KEEP sont là pour aider Tswalu Camps à soutenir leurs démarches.

 

FOUNDATION TSWALU

Elle est née de l'idée de Jonathan et Jennifer Oppenheimer de fournir un moyen d'encourager et de faciliter la recherche environnementale à Tswalu Kalahari.

En 2009, cette vision est devenue une réalité lorsque la Fondation a été créée et le capital initial de la famille a été utilisé pour financer divers projets de recherche à Tswalu. Depuis ses modestes débuts, la Fondation Tswalu est devenue un leader mondial dans le domaine de la recherche environnementale dans le sud du Kalahari et attire des équipes de recherche du monde entier.

L'un des objectifs principaux de la Fondation a toujours été de stimuler l'intérêt de son personnel et de ses invités par une interaction permanente avec les chercheurs et le personnel de la Fondation lors de leur visite à Tswalu.

KALAHARI ENDANGERED ECOSYSTEM PROJECT

Le Kalahari Endangered Ecosystem Project (KEEP) étant un exemple de l'efficacité d'une collaboration constructive avec la fondation, en matière de collecte de données et de partage des connaissances.

Leur projet actuellement menés par KEEP est souligné par l'immense valeur de la collecte de données à long terme.

L'écosystème du Kalahari est sujet à de longues sécheresses, entre deux années de bonnes précipitations et ce sont ces fluctuations qui sont souvent imprévisibles qui rendent la collecte de données à long terme si précieuse.